samedi 23 mai 2015

NE NOUS QUITTE PAS

NE NOUS QUITTE PAS

Gradel a encore une fois été décisif et a porté l'attaque des verts. Le club stéphanois serait bien inspiré de conserver son joueur lors du mercato estival, de plus la nouvelle panthère stéphanoise a affirmé à la fin du match ne pas être contre l'idée de prolonger son aventure en vert.

 

Galtier aligne ce soir une composition déjà lancée en fin de match contre l'ETg la semaine passée, le 3-4-3. Pogba est aligné dans une défense à trois aux côtés des inévitables Perrin et Bayal. Diomandé est titularisé au milieu aux côtés de Lemoine, c'est Gradel qui a la tâche du numéro 9 dans cette attaque. Les enjeux restent grands puisqu'en cas de faux pas des Monégasques et des Olympiens, en l'emportant, les stéphanois peuvent espérer, rêver à une troisième place.



Les stéphanois prennent l'ascendant au niveau de la possession du ballon très tôt dans le match, les guimguampais ne sont pas en jambe. Les stéphanois se heurtent cependant à un problème, la création des occasions franches. Guimguamp se créée alors la première occasion, en contre, par l'intermédiaire de Beauvue. Ruffier sort vite et bien dans les pieds de l'attaquant français. Il faut attendre la 32ème minute pour voir enfin les stéphanois inquiéter sérieusement les hommes de Gourvennec. Magnifique combinaison entre les attaquants stéphanois, Monnet-Paquet délivre un super centre à ras de terre pour Gradel qui frappe. Samassa est à la parade et sauve son équipe.
C'est 4 minutes plus tard que le portier breton est battu par le fameux Max-Alain Gradel, une super passe décisive de Yohan Mollo permet à l'ivoirien de porter son nombre de buts sur la saison à 16. Juste avant la mi-temps, c'est Mollo qui s'illustre une nouvelle fois sur un coup-franc lointain, brillamment frappé, là encore Samassa se détend bien.
Les verts rentrent aux vestiaires, avec un avantage d'un but sur les guimguampais. Cependant tout semble déjà jouer pour la 3ème place mais pas seulement, pour la 5ème également. En effet, les monégasques l'emportent devant Guimguamp 1-0 et l'OM 2-0.

La seconde mi-temps est différente de la première, les stéphanois vont avoir moins de maitrise, laissant les guimguampais revenir. Cependant, c'est encore Gradel qui met les stéphanois dans un fauteuil en inscrivant un doublé suite à une passe de Monnet-Paquet tout près du but. Les stéphanois lèvent alors le pied et laisse évoluer plus haut Guimguamp, ils ne se font pas prier pour en profiter.
Claudio Beauvue pleine surface est touché par Bayal Sall, penalty, c'est indiscutable. L'attaquant guimguampais va se faire justice lui même et prendre Ruffier à contre-pied.

Alors, oui, il est primordial que Gradel ne quitte pas le Forez cet été. Il est adulé par les supporters, leur rend bien en retour, pour preuve la célébration mythique, l'emblème stéphanois, la panthère. Il a d'ailleurs affirmé qu'il bénéficiait ici d'un "publique ligue des champions". Il doit cependant s'entretenir avec les dirigeants qui j'ose l'espérer ne forceront pas son départ pour renflouer les caisses. En fin d'interview au micro de BeIn, l'interviewé a demandé à son interviewer "pourquoi quitter ça? je peux rester ici jusqu'à la fin de ma carrière".

J'espère de tout cœur que Maxou, l'homme de notre saison, étrennera un maillot vert et continuera à faire vibrer les amoureux des verts la saison prochaine.

En tout cas, merci, merci pour tout Max-Alain aussi bien pour les derbys que pour cette saison, tu as été fantastique sur le terrain comme en dehors.


Crédit image +France Football

Clément SAUGE - ALV

Aucun commentaire:

Publier un commentaire