mercredi 2 décembre 2015

Le non-match vert



LE NON-MATCH VERT

Après une première mi-temps ratée, la seconde fut plus équilibrée mais perdue par les verts. Peu inspirés offensivement, trop passif au milieu, les stéphanois ont été justement puni et perdent pour la première fois cette saison contre un très mal classé.

Christophe Galtier choisit une nouvelle fois de reconduire son 4231. Pogba effectue son retour et prend la place de Bayal expulsé face à Guimgamp, Pajot et Clément sont titularisés devant la charnière. Hamouma cède lui sa place à Bamba et Roux démarre en pointe.



LE MATCH

Les Stéphanois démarrent ce match bien après la demi-heure de jeu. En effet, depuis le début ils sont comme asphyxiés par des lillois accrocheurs et valeureux. Les lillois utilisent beaucoup leurs défenseurs centraux notamment sur les phases arrêtés, sans véritable danger pour les verts. Bauthéac pour sa part l'est, Ruffier veille au grain et protège à merveille son premier poteau. Sur le peu de phases offensives vertes, les lillois redescendent bien et forment deux lignes l'une de 4 l'autre de 3 très compactes.
C'est d'ailleurs pour cela que l'on entend Christophe Galtier se plaindre de la mauvaise utilisation des côtés. Monnet-Paquet très bien marqué par Corchia ne peut rien, Bamba est trop dans la précipitation, ce dernier a pourtant beaucoup apporté défensivement lors des montées du latéral gauche lillois.
Le temps passe, les lillois sont de moins en moins dangereux et les verts ressortent tant bien que mal le ballon de leur moitié de terrain. Eysseric va alors se procurer la meilleure occasion du premier acte, il expédie un magnifique coup-franc fouetté sur la barre quasiment rentrante.
Au retour des vestiaires sont plus équilibrés, cependant aucune des deux équipes ne va se procurer un grand nombre d'occasion. Le coach sent bien qu'il y a quelque chose à faire et sort vite Bamba mais aussi Clément respectivement pour Hamouma et Cohade. Cela ne change pas grand chose, Hamouma est plus tranchant offensivement que son prédécesseur mais n'aide pas défensivement. Cohade apporte quant à lui offensivement et par ses bonnes relances.
C'est pourtant bien les lillois qui vont ouvrir le score et garder cette avantage jusqu'au bout. Benzia marque un but extraordinaire après une demi volée admirablement maitrisée.
La fin de match est inscipide, les lillois bafouillent leur football et se projettent en contre face à des verts trop brouillons pour les inquiéter.

LE DUO CLERC-CLÉMENT EN DESSOUS DE TOUT

Il ne faut pas avoir peur des mots, ces deux là et particulièrement le premier enchainent les prestations désastreuses. Jérémy Clément semble en retard sur bon nombre de duels et commet donc un nombre de fautes conséquent. Très très loin du niveau qu'on lui a connu, il doit se resaisir.
Il en va de même pour François Clerc beaucoup trop lent sur con côté, il devient un véritable point faible pour les stéphanois. Ses montées sont quasiment inexistante ou très frileuses puisqu'il sait pertinemment  qu'il ne pourra pas les compenser en cas de contre.

 LES PERSPECTIVES POUR LE PROCHAIN MATCH

Qu'on se rassure, le match de dimanche ne pourra pas être pire. Pour cela il faudra mettre d'autres ingrédients mais aussi d'autres joueurs. Tout d'abord les deux joueurs nommés précédemment ne peuvent pas débuter. 
Nous avons aussi ce soir encore eu la confirmation que Nolan Roux en pointe, cela ne fonctionne pas ! Nolan est un battant mais a un apport bien plus intéressant sur le côté. Le coach doit trouver un remplaçant viable et vite.
Il serait bon aussi de maintenir un certain niveau de détermination, invisible ce soir. C'est avec cet ingrédient principal que les verts pourront enchaîner, ce qu'ils n'ont plus fait depuis le... 23 septembre face à Troyes.

Crédit image @ASSEOfficiel

Clément SAUGE - ALV

Aucun commentaire:

Publier un commentaire